[Dicionário] TARSILA DO AMARAL

Salomé GUÉRIN, Université de Poitiers

Tarsila do Amaral était une peintre et designer brésilienne, l’une des figures centrales dans la peinture, et la première phase du mouvement moderniste au Brésil. Elle a commencé avec la sculpture, avec Zadig, en passant par prendre des leçons de dessin et de peinture dans l’atelier de Pedro Alejandrino en 1918, où elle a rencontré la peintre Anita Malfatti. En 1920, elle est allé étudier à Paris à l’Académie Julien et Émile Renard. Elle y est resté jusqu’en Juin 1922 et a apprit « Semana de Arte Moderna » (qui a eu lieu en Février 1922) à travers les lettres de son amie Anita Malfatti. Au Brésil, elle incarne le modernisme en compagnie d’Oswald et de Mario de Andrade. Commence sa grande époque, celle d’une peinture qui associe des thèmes et motifs brésiliens à un style schématique et synthétique issu du postcubisme. Elle dessine et peint les paysages de Sao Paulo et de la campagne, les vendeurs de fruits, les mythes indiens.

Anúncios